Du 26 mai – 2 juin 2016: Mobile Camera Club Esplanade Roger Linet, Face à la Maison des métallos, 94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris

Installation photographique: a l’origine, nous devions réaliser ce projet début décembre en marge de la conférence sur le climat Cop21. Les événements de novembre et l’état d’urgence qui en a résulté nous ont obligés à le différer et à le reconfigurer.

Nous avons invité une cinquantaine d’artistes internationaux à participer au projet et à réagir sur la question de l’urgence climatique. Les réponses et les médiums sont pluriels, à l’image des sensibilités et des savoir-faire réunis ici. Nous avons rassemblé 80 visions photographiques pour l’installation « Souhaits arborescents ». Par ailleurs, Nathalie blanc, chercheuse au CNRS, présentera son dernier ouvrage Les Formes de l’environnement, manifeste pour une esthétique politique ainsi que le film qu’elle vient de terminer: Atmoterrorisme.

Génie civil ou militaire, génie climatique, génie électrique, génie industriel ou chimique, génie génétique… Toutes ces appellations glorifient l’inventivité humaine et élèvent l’homme au rang de démiurge. La richesse et le développement des activités humaines seraient la preuve irréfutable de son intelligence supérieure et de sa puissance créatrice.

Et si l’ingéniosité, poussée à son paroxysme, était finalement un mauvais « génie » ? Si l’être humain était victime de son arrogance et d’une vision du monde conçue en termes de hiérarchie, de domination et de profit ? Ce sont les questions que nous posons au travers de cette rencontre, mettant en scène l’un de ces bons génies climatiques qu’est l’arbre.

Située en extérieur, dans l’espace urbain, l’installation, conçue comme une représentation symbolique, invite à prendre la mesure de l’inéluctabilité du processus en cours, et de la catastrophe à venir si jamais un véritable changement des mentalités et des comportements n’est pas engagé.

La mise en scène voudrait agir comme un révélateur, être le point de départ ou de relance d’un questionnement, d’une réflexion et conduire le spectateur à une prise de position, un engagement, un comportement individuel plus conscient et responsable. Qu’il ait envie de devenir acteur de la construction de son avenir, acteur du changement et non plus simple spectateur passif, attendant une réponse et une solution globales qui ne pourront être trouvées.

Dans de nombreuses civilisations, l’arbre est sacré. Il est associé à la vie, à la création et au renouvellement. Il fait la synthèse entre mondes souterrain, terrestre et céleste. Symbole cosmique ou forme de vie remarquable, tour à tour arbre de connaissance, arbre de vie, arbre familier et protecteur, il inspire le respect.

Et puis, il y a la réalité d’aujourd’hui. La déforestation et la surexploitation. L’arbre à abattre, celui que l’on déracine ou décime, démembre, tronçonne et transforme en planches ou pâte à papier. Il y a l’arbre des villes, cet être dont on oublie souvent qu’il est vivant, considéré comme simple élément de décor, qui brave le béton, la pollution et les mauvais traitements. Cet arbre est un résistant.

Et derrière l’arbre, la forêt…  qui constitue, avec les océans, les deux poumons de la Terre. Forêts et océans sont les seuls vrais « génies climatiques », mais leurs puissants pouvoirs de régulation du climat sont mis à mal par les activités humaines.

Avec Aylin Argun (Turquie) Eliza Badoiu (Roumanie) Leny Bagshop (France) Giulia Baita (Italie) Kerryn Benbow (Australie) Nadine Bénichou (France) Nathalie Blanc (France) Jennifer Bracewell (USA) Yannick Brice (France) Lorenka Campos (USA) Thérèse Cherton (Belgique) Federica Corbelli (Italie) Clarisse Debout (France) Gail Dohrmann (USA) Shirley Drevich (USA) Barbara duBois (USA) Stéphanie Dupont (France) Philippe Durand (France) Nettie Edwards (Angleterre) Satoko Fujiwara (Japon) Dieter Gaebel (Allemagne) Patricia Geyer (USA) Roger Guetta (Canada) Sean Hayes (Irlande) Sarah Jarrett (Angleterre) Diana Nicholette Jeon (USA) Magdalena de Jonge Malucha (Espagne) Patricia Larson (Mexique) Bobbi McMurry (USA) Kim Martino-Diaz (USA) Paul Moore (Irlande) Cat Morris (USA) Tony Nahra (USA) Sorin Obaciu (Canada) Susan Rennie (USA) Catherine Restivo (USA) Gianluca Ricoveri (Italie) Carol Robinson (USA) Marian Rubin (USA) Edward Santos (USA) Joshua Sariñana (USA) Mariëtte Schrijver (Pays-Bas) Jane Schultz (USA) Eitan Shavit (Israël) Jeffrey Simpson (USA) Wayman Stairs (USA) Mehmet Omur Sukru (Turquie) Jennifer Thomas (Australie) Susan R Thompson (USA) Dominique Torrent (France) Paul Toussaint (USA)