Love Letters for Harlem. Œuvres de John Pinderhughes, Ruben Natal-San Miguel, Jeffrey Henson Scales et Shawn Walker Jusqu’au 22 avril 3 avril 2021. Claire Oliver Gallery, New York, Usa.

Claire Oliver Gallery présente Love Letters for Harlem une exposition de photographies de John Pinderhughes, Ruben Natal-San Miguel, Jeffrey Henson Scales et Shawn Walker. Love Letters for Harlem met en valeur les talents de ces quatre photographes basés à Harlem et leur travail qui célèbre la vie et la culture de Harlem. Une partie des profits sera versée au Harlem Community Relief Fund, une initiative de la Chambre de commerce du Grand Harlem (GHCC), qui, de concert avec Harlem Week, ReThink Food NY, la députée de l’État de New York, Inez Dickens, CCNY, NAACP travaillent ensemble pour lutter contre l’insécurité alimentaire à Harlem.

“En tant que résidents de longue date de Harlem, nous sommes inspirés par le riche héritage culturel de notre quartier», déclare la galeriste Claire Oliver. «Au milieu de cette année difficile où nous avons tous été si isolés, nous voulions mettre en valeur la résilience et célébrer les individus, la géographie et la culture de Harlem à travers l’intimité de la photographie tout en soutenant une organisation vitale qui fournit une aide urgente à notre communauté en cette période de besoin.”

Une partie du produit de l’exposition servira à soutenir le Harlem Community Relief Fund, une initiative de la Chambre de commerce du Grand Harlem (GHCC), avec plus de 2400 repas servis quotidiennement à la Salem United Methodist Church sur 129th Street et Adam Clayton Powell Jr Blvd. “C’est l’une des plus grandes opportunités pour nourrir les gens qui ont faim”, a déclaré Winston Majette, directeur général de la Chambre de commerce du Grand Harlem.

John Pinderhughes. L’exposition présente les quatre photographies qui composent la série 1998 de John Pinderhughes «Jolie pour une fille noire», qui présente un mannequin en herbe et une amie qui avait le cœur brisé d’apprendre qu’elle était «jolie pour une fille noire». Père de deux filles, Pinderhughes, a été profondément ému par son expérience et a travaillé sur la série explorant la beauté noire, l’introspection et la blessure du racisme. Les œuvres de la série font partie de la collection permanente du Detroit Institute of Art.

Pinderhughes est membre du collectif photographique renommé et pionnier Kamoinge Workshop, sujet d’une exposition en cours au Whitney Museum. Pinderhughes est connu pour ses vastes paysages et ses images qui explorent la relation entre les gens et leur environnement, leurs traditions et leurs points de vue. Bien qu’il se décrit comme «essentiellement autodidacte», ses photographies témoignent d’une profonde compréhension de la lumière, de la forme et de la forme. Son travail a été largement exposé dans des institutions telles que le MoMA et le Studio Museum de Harlem, et a été présenté dans plusieurs publications, dont Committed to the Image: Contemporary Black Photographers (2001) de Barbara Millstein.

Ruben Natal-San Miguel. Cinq portraits du photographe Ruben Natal-San Miguel de 2011 à 2020 célèbrent ses sujets, femmes et filles à chaque étape de la vie, ainsi que leurs identités, personnalités et styles uniques. Les portraits intimes juxtaposent ses différents sujets à la ville elle-même, qui vibre de vitalité et de vie comme un refrain constant.

Ruben Natal-San Miguel photographie New York depuis deux décennies, s’appuyant sur son histoire visuelle tout en ajoutant sa propre perspective nouvelle à la conversation. Ses images, qui couvrent un vaste territoire géographique et culturel, se heurtent au regard trop souvent problématique de la photographie documentaire, en échange de quelque chose qui célèbre les nombreux habitants de la ville. Cela peut être influencé en partie par son expérience en tant que survivant des attentats du 11 septembre et par le désir de préserver ce qui lui est cher. Son travail a été largement exposé et fait partie des collections permanentes du Studio Museum de Harlem, du Musée de la ville de New York, du Museo Del Barrio, du Bronx Museum et du Schomburg Center for Research in Black Culture.

Jeffrey Henson Scales. L’exposition présente cinq photographies de Jeffrey Henson Scales tirées de sa série «House», qui documente la vie dans un salon de coiffure légendaire de Harlem au cours de six années 1986-1992.

Scales est un photographe indépendant et un éditeur de photographie au New York Times où il supervise la section Opinion et la section spéciale annuelle Year In Pictures et dirige également la rubrique de photographie du New York Times, Exposures. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles depuis les années 1970 et fait partie des collections permanentes du MoMA, du Museum of Fine Arts Houston, du City Museum of New York, de la George Eastman House et du Baltimore Museum of Art.

Shawn Walker. Quatre œuvres du photographe Shawn Walker de sa série 2012 Misterioso / Painting with Light sont des images abstraites qui représentent les murs, les trottoirs et les rues de New York comme sujet.

Né et élevé à Harlem, Walker est un membre fondateur de Kamoinge Workshop, et son travail est actuellement présenté dans l’exposition du Whitney Museum sur le groupe. Un photographe professionnel et cinéaste depuis plus de 50 ans, et éducateur photographique depuis plus de 40 ans, Walker a beaucoup voyagé et exposé, donné des conférences et publié à travers le monde. Le travail de Walker a été exposé au Smithsonian Institute, au Brooklyn Museum, au Schomburg Center, au Vassar College, au International Center of Photography, au Studio Museum de Harlem, au Whitney Museum, Cinque Gallery, PS1, San Francisco Museum of Art, Danbury Academy des Beaux-Arts, la Fondation Soros entre autres institutions. Son travail est inclus dans les collections permanentes du MoMA, du Schomburg Center, du Brooklyn Museum, de la New York Public Library, du Studio Museum de Harlem, du Museum of Natural History, de John Oliver Killens, du Virginia Museum of Fine Art, de la National Gallery of Art. (DC), Tang Museum et Blue Nile Institute for Film and Journalism en Ethiopie, entre autres.