Somnyama Ngonyama − Salut à toi, Lionne noire. delpire & co. Édition Delpire. Ce livre très attendu est la première monographie en langue française de Zanele Muholi, artiste et activiste sud-africaine. Militante engagée de longue date contre l’homophobie et la haine raciale, Zanele Muholi présente dans ce bel ouvrage relié 96 autoportraits superbement reproduits qui questionnent la représentation du corps noir, l’injustice, et la place de la femme noire dans la société d’aujourd’hui. Accompagnant ces œuvres, un entretien de l’artiste avec Renée Massai, conservatrice en chef au musée Autograph ABP à Londres – centre d’art dédié à l’exploration de l’identité par le biais de la photo et du film, et vingt-quatre textes inédits de poètes, auteures et commissaires d’exposition placés en regard des images, en éclairent la lecture.
Somnyama Ngonyama − Salut à toi, Lionne noire résonne comme une incantation, une prise de parole courageuse, éblouissante, à la fois intime et collective.

Zanele Muholi : “La photographie m’a sauvé la vie. C’est la seule chose qui a du sens pour moi.
Zanele Muholi”.
Née en 1972, Zanele Muholi se définit avant tout comme « activiste visuelle», et s’engage depuis le début des années 2000, dans une Afrique du Sud post-apartheid, aux côtés des communautés noires lesbiennes, gays, bi, transqueer et intersexes. Alors que la constitution du pays interdit depuis 1996 toute discrimination fondée sur l’orientation sexuelle, ces communautés restent la cible de violences extrêmes dans le pays. En 2009, elle fonde « Inkanyis », une association d’activisme visuel au service de la communauté LGBTI, dont la devise est « Produire – Éduquer – Diffuser ». En 2016, elle participe aux Rencontres d’Arles et à l’exposition L’Autre continent, artistes, femmes, africaines au Muséum du Havre. Après une première exposition à Paris en 2012, elle est l’une des figures majeures de l’exposition Art/Afrique en 2017 à la Fondation Louis-Vuitton. Militante LGBTI avant de devenir artiste, Zanele Muholi fait entendre dans sa photographie les voix de ceux qui se taisent depuis trop longtemps.